Membres

Présidente

Ginette Brazeau, mandat prenant fin le 27 décembre 2024
Ginette Brazeau

Me Ginette Brazeau a été nommée présidente du CCRI le 28 décembre 2014.

Avant sa nomination en tant que présidente du CCRI, Me Brazeau occupait le poste de directeur exécutif et avocat général du CCRI depuis septembre 2012 et a été nommée au CCRI comme directeur exécutif et greffier principal en avril 2008. À ce titre, Me Brazeau apportait le soutien nécessaire à la présidente du Conseil dans l’exercice de ses responsabilités de gestion et d’administration du Conseil. Me Brazeau dirigeait la gestion des affaires, les services juridiques ainsi que les opérations régionales du Conseil.

Avant de se joindre au Conseil, Me Brazeau était directeur principal de la Politique stratégique et réforme législative au ministère du Travail fédéral et a travaillé au Service fédéral de médiation et de conciliation à titre de directeur de la législation, de la recherche et des politiques. Elle était donc responsable de conseiller la haute gestion et le ministre du Travail sur les initiatives en matière de travail et d’emploi et sur l’administration du Code canadien du travail. Elle a débuté sa carrière au sein de la fonction publique au ministère d’Industrie Canada où elle a occupé différents postes d’agent de politiques de droit corporatif et de planification stratégique.

Me Brazeau détient un baccalauréat en droit et un baccalauréat en sciences sociales de l’Université d’Ottawa et a été reçue au barreau de l’Ontario en 1996.

Vice-présidents nommés à temps plein

Annie G. Berthiaume, mandat prenant fin le 25 janvier 2025
Annie G. Berthiaume

Me Annie G. Berthiaume a été nommée vice-présidente du CCRI le 26 janvier 2015.

S’exprimant couramment en français et en anglais, Me Berthiaume a consacré sa carrière aux questions touchant le droit du travail et de l’emploi. Ayant représenté tant des employeurs que des syndicats et employés, elle est intervenue devant divers tribunaux administratifs, la Cour fédérale, la Cour d’appel fédérale et les tribunaux provinciaux du Québec et de l’Ontario.

Au moment de sa nomination, Me Berthiaume était associée au cabinet Bird Richard à Ottawa depuis février 2012. Elle a aussi pratiqué au sein des cabinets Norton Rose, Heenan Blaikie et Nelligan O’Brien Payne. Me Berthiaume a de plus enseigné le droit du travail à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

Titulaire de baccalauréats en droit de l’Université de Sherbrooke et de l’Université Queen’s, Me Berthiaume est membre des barreaux du Québec et de l’Ontario.

Louise Fecteau, mandat prenant fin le 30 novembre 2025
Louise Fecteau

Me Louise Fecteau a été nommée vice-présidente du CCRI le 1er octobre 2003.

Me Fecteau est une avocate spécialisée en droit du travail et en droit commercial. Elle a occupé le poste de secrétaire générale du comité d'étude sur les salaires, les régimes de pension et autres avantages sociaux des juges de la Cour du Québec, et celui de vice-présidente et directrice générale de l'Association des manufacturiers canadiens. Me Fecteau a une vaste expérience en négociations collectives et en arbitrage des griefs.

Me Fecteau a obtenu un baccalauréat en droit de l'Université Laval et une maîtrise en droit international public de l'Université Paris-Sorbonne.

Sylvie M.D. Guilbert, mandat prenant fin le 1er juillet 2024 
Sylvie M.D. Guilbert

Me Sylvie M.D. Guilbert a été nommée vice-présidente du Conseil à temps plein pour un mandat de cinq ans à compter du 2 juillet 2019.

Me Guilbert a été directrice exécutive et avocate générale du Secrétariat du Conseil canadien des relations industrielles à partir de 2014. Avocate bilingue, elle a acquis une vaste expérience en cabinet privé ainsi qu’à titre d’avocate générale, de cadre de tribunal et de professeure de droit. Elle a régulièrement comparu devant divers tribunaux et cours de justice et a conseillé des cadres supérieurs et des décideurs sur des questions liées aux milieux de travail, notamment les droits de la personne, le droit du travail, les relations patronales-syndicales, les négociations collectives, la santé et la sécurité au travail, les normes du travail et les modes substitutifs de règlement des conflits, dans le secteur privé fédéral et le secteur public, au Canada et à l’étranger.

Me Guilbert est titulaire d’un baccalauréat en sciences sociales (sciences politiques et histoire) et d’un baccalauréat en droit de l’Université d’Ottawa, ainsi que d’une maîtrise en droit de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni. Elle a également étudié le droit et les sciences politiques à l’Université de Nantes, en France. Elle est membre du Barreau de l’Ontario et a été membre de la Law Society of British Columbia.

Roland A. Hackl, mandat prenant fin le 1er juillet 2024
Roland A. Hackl

M. Roland A. Hackl a été nommé vice-président du Conseil à temps plein pour un mandat de cinq ans à compter du 2 juillet 2019.

M. Hackl a été au service de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC) pendant 27 ans, notamment à titre de vice-président de 2015 à 2019. Il a participé à d’innombrables reprises à des négociations collectives et à des arbitrages de différends et a représenté tout aussi souvent la CFTC et ses membres à pratiquement tous les niveaux des cours et tribunaux provinciaux et fédéraux, y compris le Conseil canadien des relations industrielles. Avant de travailler pour la CFTC à temps plein, il a travaillé comme chef de train, serre-frein et mécanicien de locomotive pour la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada.

Allison Smith, mandat prenant fin le 4 janvier 2025
Allison Smith

Me Allison Smith a été nommée vice-présidente du CCRI le 5 janvier 2015.

Depuis son admission au Barreau de l’Ontario en 2002, Me Smith a pratiqué principalement en droit du travail, de l’emploi et en matière des droits de la personne.

Avant d’être nommée à titre de vice-présidente du CCRI, Me Smith a occupé le poste de conseillère juridique principale à la Société canadienne des postes (SCP) de 2007 à 2015 et, à ce titre, elle fournissait des avis juridiques et des conseils stratégiques à la clientèle interne et représentait la SCP devant divers tribunaux administratifs. Me Smith a également pratiqué en cabinet privé et a occupé le poste de conseillère principale en matière de politiques pour le gouvernement du Canada.

En plus de son baccalauréat en droit de l’Université de Windsor, Me Smith a aussi obtenu un baccalauréat en sciences (zoologie) et un baccalauréat ès arts (sciences politiques) de l’Université de Toronto.

Vice-présidents nommés à temps partiel

Paul Love, mandat prenant fin le 30 novembre 2025 
Paul Love

Avocat depuis 1985, Paul Love travaille à temps plein dans les domaines judiciaire ou quasi judiciaire depuis 2003. Il est membre de comités et d’associations juridiques depuis plus de 20 ans. Il a participé à des conférences sur les orientations relatives à des décisions clés en tant que membre de tribunaux. Il a récemment été nommé pour trancher des griefs à la Commission des relations de travail du personnel enseignant du Yukon et a également été membre à temps partiel de la Commission des relations de travail dans la fonction publique. Il travaille également comme arbitre dans le domaine du commerce et du travail et a statué sur des réclamations pour sévices sexuels et physiques découlant de l’administration des pensionnats indiens.

Lynne Poirier, mandat prenant fin le 28 novembre 2025
Lynne Poirier

Au moment de sa nomination au CCRI, Me Poirier exerçait des fonctions d’arbitre, de médiatrice et d’enquêteuse en milieu de travail pour des clients du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Ontario. Elle a fondé son cabinet de règlement extrajudiciaire des différends en 2015 et avait auparavant été avocate responsable des dossiers de relations du travail pour Nova Scotia Power inc. et pour la Monnaie royale canadienne. Pendant qu’elle était à Ottawa, Me Poirier a également exercé au sein de deux cabinets d’avocats importants, où elle assurait des services de consultation et de représentation devant des tribunaux administratifs dans des affaires de relations du travail, de droits de la personne, de normes d’emploi, d’équité salariale et de santé et sécurité au travail.

Me Poirier est membre de l’Institut de médiation et d’arbitrage de l’Atlantique et est accréditée à titre de médiatrice brevetée et d’arbitre agréée par l’Institut d’arbitrage et de médiation du Canada. Elle est également vice-présidente à temps partiel de la Commission des relations de travail de la Nouvelle-Écosse.

Maîtrisant le français et l’anglais, Me Poirier a obtenu un baccalauréat en droit de l’Université de Moncton en 1997 et a été admise au barreau de l’Ontario en 1999. Elle est présentement membre du barreau de la Nouvelle-Écosse, et ce, depuis 2011. Elle vit avec sa famille à Hammonds Plains, en Nouvelle-Écosse.

Jennifer Webster, mandat prenant fin le 30 juin 2024
Jennifer Webster

Me Jennifer Webster a été nommée vice-présidente du Conseil à temps partiel pour un mandat de cinq ans à compter du 1er juillet 2019.

Me Webster a son propre cabinet de médiation, d’arbitrage et de facilitation et se spécialise principalement dans les domaines du droit du travail et des droits de la personne. Elle fait également partie de la liste d’arbitres du ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail au titre du Code canadien du travail. Avant d’ouvrir son cabinet en 2016, Me Webster a travaillé comme conciliatrice et médiatrice au bureau régional de l’Ontario du Service fédéral de médiation et de conciliation. Elle a également travaillé comme avocate en droit du travail en cabinet privé et comme avocate syndicale interne.

Me Webster siège au conseil d’administration de l’Alternative Dispute Resolution Institute of Ontario (ADRIO). Elle est membre à temps partiel du Tribunal d’appel des transports du Canada, et médiatrice et arbitre pour le Centre de règlement des différends sportifs du Canada. Elle a été membre à temps partiel du Tribunal des droits de la personne de l’Ontario de 2017 à 2019.

Me Webster est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Toronto et d’un baccalauréat ès arts (avec spécialisation en histoire) de l’Université McGill. Elle est membre du Barreau de l’Ontario depuis 1992.

Membres représentant les employeurs

Richard Brabander, mandat prenant fin le 21 décembre 2026 (membre à temps plein)
Richard Brabander

Richard Brabander est membre à temps plein du Conseil canadien des relations industrielles en tant que représentant des employeurs.

Fort d’une riche expérience professionnelle en matière de relations du travail et de droit administratif, M. Brabander a traité un large éventail de dossiers concernant des employeurs relevant de la compétence fédérale, en particulier dans les domaines des relations du travail, des droits de la personne, de l’équité en matière d’emploi et de l’équité salariale, ainsi que de la protection des renseignements personnels et des questions de politique. Il a pratiqué le droit au sein du cabinet d’avocats Heenan Blaikie de 1997 à 2011, et à titre d’associé, il a été consulté relativement à des questions très diversifiées, surtout dans des affaires en matière de relations industrielles et d’équité salariale. Avant de faire carrière pour Heenan Blaikie, M. Brabander avait fondé et dirigé un groupe spécialisé en droit du travail et en droits de la personne au sein de l’équipe des services juridiques d’entreprise de Bell Canada.

M. Brabander a étudié à la faculté des arts et à la faculté de droit de l’Université du Nouveau-Brunswick. Tout au long de sa carrière, il a été un membre actif de l’Association du Barreau canadien, et il a participé à diverses conférences sur le droit du travail et sur des sujets connexes, à titre de conférencier, de président de comité ou de président de conférence. Il a en outre siégé pendant plus de 20 ans en tant que juge invité dans le cadre du concours Laskin, concours de plaidoiries en droit administratif et constitutionnel qui oppose chaque année des participants des différentes facultés de droit du Canada.

Elizabeth Cameron, mandat prenant fin le 3 janvier 2027 (membre à temps plein)

Mme Elizabeth Cameron a été nommée membre du CCRI le 4 janvier 2021.
Avant sa nomination, Mme Cameron a occupé le poste de vice-présidente des relations du travail, pour le système de navigation aérienne civile du Canada, NAV CANADA, où elle était responsable de la surveillance de la stratégie des relations du travail et des négociations collectives. Mme Cameron a également dirigé le lancement de la première initiative portant sur la diversité et l’inclusion de l’entreprise en 2017.

Avant de se joindre à NAV CANADA en 2004, Mme Cameron cumulait plus de 18 années d’expérience dans les domaines des ressources humaines et des relations du travail, ayant occupé des postes de direction chez OC Transpo et à l’Université Carleton.

De 2016 à 2019, Mme Cameron a présidé l’ETCRF (Employeurs des transports et communications de régie fédérale), une association d’employeurs regroupant des entreprises sous réglementation fédérale dans les secteurs des transports et des communications. Les entreprises membres de l’ETCRF emploient près de 500 000 travailleurs canadiens. Parmi ses autres activités bénévoles, Mme Cameron a conseillé les conseils d’administration d’OrKidstra et du Centre national des arts sur des questions liées aux ressources humaines.

Mme Cameron détient un baccalauréat spécialisé en commerce de l’Université Carleton.

Barbara Mittleman, mandat prenant fin le 20 décembre 2026 (membre à temps partiel)
Barbara Mittleman

Mme Barbara Mittleman est membre à temps partiel du CCRI en tant que représentante des employeurs.

Avant sa nomination au CCRI, Mme Mittleman a occupé le poste de conseillère juridique, et ensuite celui de Directrice, Relations avec les employés et Chef de la protection des renseignements personnels au Canadien Pacifique (CP); elle y a joué un rôle clé dans diverses initiatives concernant la politique et les lois en matière d’emploi, et ce, au sein de diverses organisations, notamment ETCOF (Employeurs des transports et communications de régie fédérale), le Conseil des chefs de la protection des renseignements personnels du Conference Board du Canada, et la Commission canadienne des droits de la personne.
Avant de se joindre au CP, elle a travaillé dans le domaine du droit du travail et de l’emploi pour l’Association canadienne des pilotes de ligne ainsi que pour le cabinet d’avocats Ogilvy Renault.

Mme Mittleman est titulaire d’un B.A. avec distinction de l’université McGill. En outre, elle s’est vu décerner le prix Brian Dixon par l’Université d’Ottawa, prix remis à l’étudiant ayant obtenu les meilleurs résultats dans le cadre du programme combiné en droit civil et en common law. Mme Mittleman a aussi reçu un prix remis aux leaders en matière de droits de la personne par la Commission canadienne des droits de la personne, ainsi qu’un Prix platine en relations gouvernementales par le CP.

Thomas Brady, mandat prenant fin le 10 octobre 2025 (membre à temps plein)
Thomas Brady

Thomas Brady est membre à temps plein du CCRI en tant que représentant des employeurs.

De 1984 à 2014, il pratiquait à titre d’avocat en cabinet privé chez Heenan Blaikie. Ses principaux domaines de pratique étaient les relations du travail et les droits de la personne dans le secteur relevant de la compétence fédérale. Il a représenté les employeurs et a plaidé devant divers tribunaux canadiens du travail et des droits de la personne ainsi qu’à la Cour fédérale et à la Cour suprême. Me Brady est coauteur du manuel juridique Judicial Review in Labour Law et il a enseigné à la Faculté de droit de l’Université Queen’s.

Il a étudié en histoire au Collège Loyola, à l’Université Queen’s et à l’Université Duke et a obtenu son Baccalauréat en droit de l’Université Queen’s.

Membres représentant les employés

Lisa Addario, mandat prenant fin le 24 juin 2024 (membre à temps plein)
Lisa Addario

Me Lisa Addario est membre à temps plein du CCRI en tant que représentante des employés.

Avant d’être nommée au Conseil, Me Addario a travaillé pour l’Alliance de la Fonction publique du Canada, où elle a d’abord exercé des fonctions de conseillère juridique, travaillant principalement sur des questions relatives aux droits de la personne, à la santé et la sécurité, à l’assurance invalidité et à la pension. Plus récemment, elle a occupé le poste de Coordonnatrice de la Section de la représentation, où elle était responsable de la gestion des dossiers de griefs et d’arbitrage ainsi que de leur représentativité par les agents du personnel.

Me Addario a commencé sa carrière de 30 ans à titre de Procureure de la Couronne, intentant des poursuites relatives aux infractions de santé et de sécurité pour la province de l’Ontario. Au cours de sa carrière, elle a agi à titre d’arbitre provinciale en matière de réclamations liées aux normes d’emploi et, à plusieurs occasions, elle a fait partie de la délégation de l’Organisation internationale du Travail pour le compte du Congrès du travail du Canada. En 2016, Me Addario a reçu le Prix « Les assises » de l’Association du Barreau canadien pour avoir contribué de manière exceptionnelle à promouvoir l’égalité dans la profession juridique.

Elle a obtenu son baccalauréat ès arts de l’Université Western en 1983 et son baccalauréat en droit de l’Osgoode Hall Law School en 1986. Me Addario est membre du Barreau du Haut-Canada.

Daniel Thimineur, mandat prenant fin le 10 mai 2024 (membre à temps plein)
Daniel Thimineur

Daniel Thimineur est membre du Barreau du Québec depuis 1987. Avant sa nomination au Conseil, il travaillait au syndicat des Teamsters depuis mai 1989 et occupait le poste de directeur du contentieux au Conseil conjoint 91 des Teamsters depuis 1993. Il a représenté des travailleurs et travailleuses auprès des différents tribunaux administratifs provinciaux et fédéraux ainsi que devant la Cour supérieure et la Cour d’appel du Québec.

Monsieur Thimineur a été membre du comité sur la santé et la sécurité au travail du Barreau du Québec et secrétaire au conseil d’administration du Centre d’intégration à la vie active (CIVA). Il a participé à titre de conférencier et a écrit des articles dans le cadre du colloque « Les Développements récents en droit de la santé et sécurité au travail ».

Paul Moist, mandat prenant fin le 20 décembre 2026 (membre à temps partiel)
Paul Moist

Paul Moist est président émérite du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), le plus grand syndicat du Canada, qui compte plus de 740 000 membres.

Paul a été le cinquième président national du SCFP. Il a été élu en 2003 et a été à son service jusqu’à sa retraite en novembre 2015. Il a travaillé pour le SCFP pendant 32 ans et en a été membre pendant 40 ans.

Depuis 2016, Paul est représentant des travailleurs au Conseil canadien des relations industrielles. Il est membre des conseils d’administration de la Fondation Bruce Oake et d’Hydro Manitoba. Chaque semaine, il fait du bénévolat chez Action cancer Manitoba.

Il a occupé divers postes au cours de sa carrière, y compris ceux de trésorier de Centraide Winnipeg; vice président de la Société d’assurance publique du Manitoba; coprésident du Conseil consultatif économique du premier ministre (Manitoba); et vice président du Congrès du travail du Canada.

Paul a reçu le Prix des diplômés émérites de la Faculté des arts de l’Université du Manitoba (2012); la Médaille du jubilé de diamant de la Reine (2012); la Bourse Peter Lougheed pour sa contribution méritoire à l’élaboration de politiques publiques au Canada (2015); et le Prix de la Chaire Errol Black en reconnaissance d’une vie de dévouement à l’amélioration de la vie des travailleurs (2021).

Il est diplômé de l’Université du Manitoba et vit à Winnipeg.

Angela Talic, mandat prenant fin le 2 janvier 2027 (membre à temps plein)

Avant sa nomination au Conseil, Mme Angela Talic travaillait comme débardeuse au port de Vancouver depuis 1997. De 2012 à 2014, elle a été vice-présidente de l’International Longshore and Warehouse Union-Canada (ILWU-Canada). À ce titre, elle a collaboré avec des employeurs sur des projets visant à modifier la culture du lieu de travail et a participé à une initiative tripartite destinée à garantir le respect du Règlement sur la prévention du harcèlement et de la violence dans le lieu de travail dans le secteur du débardage. Pendant cette période, elle a également représenté l’ILWU-Canada au sein du comité permanent des droits de la femme et du comité permanent des droits de la personne de la Fédération du travail de la Colombie-Britannique.

Mme Talic a obtenu une licence en droit à la Peter A. Allard School of Law de l’Université de la Colombie-Britannique en 2021 et a fait un stage dans un cabinet d’avocats spécialisé en droit du travail à Vancouver. Elle a été admise au barreau de la Colombie-Britannique en 2022 et a continué de pratiquer le droit du travail à temps partiel tout en travaillant à temps plein comme formatrice en débardage.

 

Arbitres externes

La présidente a le pouvoir en vertu de la loi de nommer des arbitres externes pour statuer sur les affaires qui concernent les parties II, III ou IV du Code (article 12.001 du Code).

Lorsqu’un arbitre externe est nommé pour statuer sur une affaire, il exerce toutes les attributions qui sont conférées au Conseil et ses décisions sont réputées être des décisions du Conseil.

Après avoir consulté le Comité de consultation de la clientèle, la présidente dresse une liste d’arbitres qualifiés.

  • Mark Asbell
    Mark Asbell, c.r., est arbitre et médiateur. Comptant 17 années d’expérience en tant que président de la Commission des relations de travail de l’Alberta, Mark est reconnu à l’échelle nationale comme un chef de file dans le domaine du droit du travail et l’arbitrage des conflits de travail.
  • Adam Beatty
  • Johanne Cavé
    Johanne Cavé est arbitre et médiatrice et occupe en ce moment un poste de vice-présidente à temps partiel de la Commission des relations de travail de l’Ontario. Avant de mettre sur pied son cabinet d’arbitrage, elle a été avocate spécialisée dans le droit du travail et de l’emploi pendant 20 ans au sein de grands employeurs de compétence fédérale.
  • Marie-Ève Crevier
  • Pierre Flageole
  • Dominic Garneau
  • Louise-Hélène Guimond
  • Pierre-Marc Hamelin
  • Koml Kandola
  • Jesse Kugler
  • Elizabeth MacPherson
    Ancienne présidente du Conseil canadien des relations industrielles et ancienne directrice générale du Service fédéral de médiation et de conciliation, Elizabeth MacPherson est médiatrice en relations du travail depuis 1978 et dirige maintenant son propre cabinet de règlement des différends.
  • Allison Matacheskie
  • Sheilagh M. Murphy
    Comptant plus de 20 années d’expérience, Sheilagh M. Murphy, c.r., ancienne présidente et vice-présidente de la Commission des relations de travail de Terre-Neuve-et-Labrador, exerce présentement dans le domaine des relations du travail neutres en tant qu’arbitre, médiatrice et enquêteuse en milieu de travail. Elle figure également sur la liste des arbitres qualifiés du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Fany O’Bomsawin
  • Leslie Reaume
  • Amanda Rogers
  • Douglas Sanderson
  • Jay Sengupta
  • Paula Turtle